La Conduite du Changement

Publié le par RAPHAELOFF

De l’état de Crise  …

à la Stratégie de Développement

 

Introduction

 

Quand tout va mal ..

des commandes qui n’arrivent pas, des produits qui ne sortent pas dans les délais, une ambiance tendue ,un banquier qui menace…. il est pas toujours évident de prendre le problème par le bon bout …

 

Si on rajoute son propre  stress, « la famille » qui ne comprend pas forcément la situation…, alors c’est encore  plus difficile de  « sortir la tête du guidon »…

 

« Pas possible de changer maintenant …ou, plutôt, il y aurait bien quelque chose à faire mais j’ai pas les moyens…et puis personne ne me suivrait…c’est pas le moment !… »

 

 

Se donner du temps

 

Le premier problème : c’est vous…

il y en a bien sûr beaucoup d’autres , mais vous êtes le Manager , c'est-à-dire celui qui pilote ,

 ( y compris en état de crise ) alors il faut absolument vous créer un « espace » de rupture , pouvoir échanger :

-avec vous-même,

-avec d’autres qui auraient les mêmes types de problèmes

-avec ceux qui les ont déjà résolus

 

L’objectif n’est pas de « copier » mais de sortir la tête du guidon , vous rendre disponible

à l’analyse « objective de votre situation »

 

La problématique originelle

 

« D’accord, pour m’ouvrir, mais pourquoi changer… »  

 

Vous allez au cœur du problème : jusqu’à ce jour vous avez perçu un environnement « compatible » entre vos contraintes et les opportunités que votre entreprise pouvait traiter.

 

Les choses ont changé, et le Hic c’est qu’il y a maintenant divergence entre les contraintes et les opportunités actuelles

 

La conduite du changement, c’est justement rétablir une « compatibilité » (  un paradigme nouveau) entre contraintes et opportunités .

 

Un exemple …

 

Vous avez des commerciaux ( au sens traditionnel ), qui ciblent les prospects, rendent visite à vos clients, travaillent la fidélisation , mais le CA / Marge n’est pas (plus)  au rdv …

 

Il y a une problématique de coût d’acquisition de client, de coût unitaire de visite,  de manière de travailler..

 

 Il va falloir s’organiser autrement, mais :

- vous n’avez pas d’autre modèle en tête,

- les commerciaux sont méfiants,

- il faudrait alors investir dans des outils CRM, une nouvelle organisation…

 

 

Pour Conclure

Si la  lumière jaillit…dans la tête du Manager,

Il va maintenant lui falloir livrer cette « clarté de la vision » à son équipe comme un tout :

-          cohérent

-          pragmatique

-          stimulant

Cette capacité à faire  partager cette  vision , à se montrer en modèle convaincu de ces nécessaires changements, à assumer le leadership de la conduite du changement,  sera la clef du succès .

                    « Sans ménager ta peine, cent fois  tu remettras l’ouvrage … »

 

Publié dans Business Coaching PME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article