Zoom aides financières spécifiques : Midi-Pyrénées

Publié le par Patrick RAPHAELOFF

Source : Tour de France de la création d’entreprise : financement Midi-Pyrénées

Quelques dispositifs d’accompagnement et de financements des porteurs de projets en Midi-Pyrénées :

 

Contrat d’appui PME (Région Midi Pyrénées)

Soutenir les PME de production et de services à l’industrie présentant un projet de développement industriel ambitieux s’inscrivant dans la durée .
Le Contrat d’appui PME (Petites et moyennes entreprises) peut prendre la forme :
- d’une subvention plafonnée à 300 K € (hors immobilier),
- d’une avance remboursable plafonnée à 600 K€.
.

Contrat d’appui TPE (Midi Pyrénées)

Soutenir les TPE et les entreprises artisanales de production, de services à l’industrie, dans leurs projets d’investissements, lors des phases de création, de transmission/reprise, de développement, de diversification
Subvention globale plafonnée à 100 000 € sur 2 ans (hors immobilier).
.

Contrat de développement création (Midi Pyrénées)

 

Renforcer les capitaux permanents des entreprises les plus porteuses en termes de développement et d’emplois.
Nature et caractéristiques de l’aide :
- Prêt sans garantie ni caution personnelle.
- Montant de 24 000 € à 80 000 €.
- Durée de 6 ans avec un allégement du remboursement la première année.
.

Prêt à la Création d’Entreprise ( Midi-Pyrénées)

Le PCE a vocation à améliorer le financement des jeunes entreprises créées ou reprises.
- Le PCE est compris entre 2 000 et 7 000 euros.
- La durée du prêt est de 5 ans, avec un différé de remboursement du capital et des intérêts de 6   mois
- Le taux est identique à celui du prêt bancaire.
- Ce prêt est accordé sans garantie, ni caution personnelle.
.

Prêt d’honneur Haute Garonne Initiative (HGI)

Le prêt d’honneur a vocation de renforcer les fonds propres et créer un effet de levier pour l’obtention d’un financement bancaire complémentaire.
- Montant : de 1.500 à 23.000 euros.
- Durée : de 3 à 5 ans avec la possibilité de différer le remboursement au maximum d’un an.

Publié dans Financement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article